Il n'y aura finalement pas de hausse des taxes sur les carburants au 1er janvier

Il n'y aura finalement pas de hausse des taxes sur les carburants au 1er janvier
ELISE CAUCHIN 07:50 - 06 décembre 2018

Il n'y aura finalement pas de hausse des taxes sur les carburants au 1er janvier. C'est ce qu'a annoncé l'Elysée hier soir, aux oubliettes le report de 6 mois. Une annulation qui doit permettre de calmer la colère des gilets jaunes alors que le mouvement est jugé "incontrôlable" selon Edouard Philippe.

Et c'est justement la possibilité de débordements qui inquiète le gouvernement. L'Elysée craint une très grande violence samedi lors de l'acte 4 de la mobilisation, en particulier à Paris. Lors de son discours à l'Assemblée le Premier ministre a d'ailleurs lancé un appel à la responsabilité. Un appel en direction notamment des responsables politiques et des mots qu'ils pourraient employer dans les jours à venir pour attiser la colère.

Pas de hausse de taxe sur les carburants, donc, mais pas de retour de l'ISF non plus. Emmanuel Macron exclu de rétablir l'impôt sur la fortune, il souhaite garder de la cohérence et ne pas détricoter ce qui a été fait depuis maintenant 1 an et demi. Ce retour de l'ISF a été suggéré publiquement par Marlène Schiappa, la secrétaire d'État à l'Égalité Femmes-Hommes, a été sèchement recadrée par le chef de l'Etat.

Et cette séquence gilets jaunes continue de faire du mal au couple Macron-Philippe, avec une côte de popularité plus bas. Le président perd trois points de popularité six points de moins pour le Premier ministre. Selon ce nouveau sondage Yougov, 77% des Français désapprouvent l'action du gouvernement.

Envoyer un commentaire

Info-Trafic

Accéder

Notre Facebook

TURF

Accéder

Rechercher un titre

à

météo

Accéder