Les salariés d’ASN à Calais ne savent toujours pas si leur entreprise sera ou non vendue

Les salariés d’ASN à Calais ne savent toujours pas si leur entreprise sera ou non vendue
Une centaine de salariés s'étaient réunis en octobre dernier pour tenter d'obtenir des réponses sur la vente de l'entreprise.
Priscilla Vandeville 07:56 - 07 février 2019

La réunion annuelle du personnel avec la direction qui s’est tenue mercredi à la Cité de la Dentelle n’a pas permis aux 430 salariés d’obtenir une réponse sur la vente ou non de la société à un éventuel repreneur breton.

Alcatel Submarine Networks est spécialisé dans la fabrication, la pose et la maintenance de câbles sous-marins de connexion internet. La CFDT s’impatiente et espère que le gouvernement s’empare du dossier si Nokia ne réagit pas.

Bryan Fackeure, délégué syndical central CFDT.

0:00
0:00

En attendant, les salariés sont forcément très inquiets.

0:00
0:00

Des propos recueillis par Priscilla Vandeville. Les syndicats rencontrent ce jeudi le DRH France de Nokia pour tenter d’obtenir des réponses. ASN a été racheté par Nokia en 2015. Une nouvelle action pourrait être menée à Calais.

Déjà en octobre dernier, un rassemblement était organisé devant le site d’ASN à Calais à l’appel de l’intersyndicale (CGT-CFDT-FO) pour protester contre le manque d’information sur un éventuel rachat par une PME bretonne.

Envoyer un commentaire

Info-Trafic

Accéder

Notre Facebook

TURF

Accéder

Rechercher un titre

à

météo

Accéder