Touquet : fin de contrat prématurée pour les club-houses, l'opposition contre le dédommagement

Touquet : fin de contrat prématurée pour les club-houses, l'opposition contre le dédommagement
Elise Leclercq 08:27 - 17 février 2017

Le dédommagement du gérant des clubs-houses du tennis, du parc équestre et du centre nautique a fait débat au conseil municipal.

Initialement prévu pour 15 ans, son contrat va prendre fin d'un commun accord avec la municipalité. Et la ville prévoit un dédommagement pour le gérant. Pour l'opposition, c'est un cadeau financier qui n'a pas de sens.

Explications d'Elise Leclercq


0:00
0:00

195.000euros de dédommagement pour le gérant de trois club-houses au Touquet. C'est le chiffre qui passe mal au conseil municipal. La société lilloise Le Touquet's avait en gérance depuis 2013, les clubs-houses du centre nautique, du tennis et du parc équestre. Une mise en gestion qui  « ne donne pas satisfaction » à la municipalité.

Conséquence : seul le club-house de la Canche resterait sous gestion de la société lilloise. Pour le tennis et le parc équestre la ville cherche un repreneur qui serait prêt à payer un droit d'entrée de 150.000euros pour le tennis et 45.000euros pour le parc équestre. Cela servirait à dédommager le gérant lillois pour les investissements effectués. Une aberration pour les conseillers d'opposition qui ne comprennent pas pourquoi il faudrait indemniser un commerçant qui n'a pas « donné satisfaction ». Une indemnisation de fin de contrat qui n'interviendra d'ailleurs que si la ville trouve un repreneur.

Et la ville du Touquet s'est donné jusqu'au 31 mars pour trouver un repreneur aux club-houses du tennis et du parc équestre.

 

 

Envoyer un commentaire

Info-Trafic

Accéder

Notre Facebook

TURF

Accéder

Rechercher un titre

à

météo

Accéder