Un gérant de pompes funèbres, disparu depuis février, condamné pour détournement de fonds

Un gérant de pompes funèbres, disparu depuis février, condamné pour détournement de fonds
Son salon funéraire du Touquet est à l'abandon depuis sa disparition soudaine en février dernier.
Elise Leclercq 09:23 - 12 octobre 2017

Frédéric Dupont s'est volatilisé il y a quelques mois. Mais l'ancien cogérant d'une entreprise de pompes funèbres berckoise a tout de même été jugé ce mardi pour détournements de fonds à des fins personnelles.

0:00
0:00

Frédéric Dupont n'a pas donné signe de vie depuis près d'un an. L'homme a quitté son domicile en février dernier en n'emportant que ses chiens et sans prévenir sa femme. Laissant derrière lui salariés et clients de son entreprise de pompes funèbres du Touquet.

Il a également laissé de nombreuses ardoises auprès de ses fournisseurs. Sans compter une plainte pour détournement de fonds, faites quand il était encore associé à un autre gérant de pompes funèbres à Berck. Il a notamment facturé à leur société commune des travaux réalisés dans sa maison. Une combine qui aurait duré plusieurs mois et causait un préjudice conséquent à son ex-associé : plus de 86.000 euros.

Ce sont pour ces faits de détournement que Frédéric Dupont était jugé cette semaine au tribunal d'instance de Boulogne. Mais l'homme était le grand absent de son propre procès. Frédéric Dupont aurait visiblement trouvé refuge au Sénégal. Le tribunal l'a condamné à 3 mois de prison avec sursis, 5000 euros d'amende, et interdiction de gérer une société pendant 2 ans.



Envoyer un commentaire

Info-Trafic

Accéder

Notre Facebook

TURF

Accéder

Rechercher un titre

à

météo

Accéder