Les douaniers refusent les 14 millions d'euros, la grève va se poursuivre

Les douaniers refusent les 14 millions d'euros, la grève va se poursuivre
La grève du zèle des douaniers a des répercussions jusque sur l'A26 ce mercredi.
Elise Leclercq 16:01 - 13 mars 2019

Les douaniers refusent la proposition de Gérald Darmanin. Le ministre de l’Action et des comptes publics leur avait proposé une enveloppe de 14 millions d’euros supplémentaires pour faire face au Brexit. Une réponse jugée insuffisante pour les douaniers. La grève du zèle va donc se poursuivre.

Mardi matin, face au mouvement de protestation des douaniers entrepris la semaine dernière, le ministre de l'Action et des Comptes Publics, Gérald Darmanin, a proposé une enveloppe de 14 millions d'euros. "Soit un gain de 69 euros brut mensuel pour tous les agents de la douane", précisent les syndicats dans leur communiqué. Ainsi que l'ouverture de discussions sur l'application du régime de bonification retraites et sur les conditions de travail matérielles des agents de douanes.

Une réponse jugée insuffisante par les différents syndicats de douaniers, et "très en deçà de leurs revendications". Ils demandent au ministre de formuler d'autres propositions.

La poursuite du mouvement perturbe le trafic sur l'A16 et l'A26

En attentant, la grève du zèle des douaniers se poursuit. Ce mercredi, des kilomètres de file de poids lourds sont encore à l'arrêt sur l'A16 au niveau du Tunnel, et des ports de Calais et Loon-Plage. Un trafic saturé qui a des répercussions jusque sur l'A26. 

Envoyer un commentaire

Info-Trafic

Accéder

Notre Facebook

TURF

Accéder

Rechercher un titre

à

météo

Accéder