Inquiétude des vendeurs d’alcool à l’approche du Brexit

Inquiétude des vendeurs d’alcool à l’approche du Brexit
Olivier Versmisse, le responsable du magasin Olivier Vins et compagnie à Fréthun. - RADIO 6
Priscilla Vandeville 08:00 - 09 avril 2019

Les vendeurs de vins et spiritueux de la Côte d’Opale craignent une baisse des quantités de marchandises autorisées par personne une fois le Brexit entré en vigueur. D’autant que l’on en ignore toujours les modalités.

Illustration chez Olivier Vins et compagnie à Fréthun, anciennement Franglais caviste depuis 1997.

Actuellement, pour les pays membres de l’Union européenne, le quota d’alcool autorisé par voyageur s’élève à 90 litres de vin, 10 litres d’alcool pur et 110 litres de bière. Olivier Versmisse, le responsable du magasin, craint évidemment la baisse des quotas.

0:00
0:00

Olivier Versmisse se prépare à compter un peu moins sur la clientèle anglaise une fois le Brexit entériné.

0:00
0:00

La clientèle anglaise a fait réserves depuis plusieurs mois en vue du Brexit.

0:00
0:00

Des propos recueillis au micro RADIO 6 de Priscilla Vandeville. Attention, l’alcool est à consommer avec modération

Le magasin est ouvert tous les jours de 9h à 19h et le dimanche de 10h à 18h. Le magasin dispose aussi d’une jardinerie et de produits d’animalerie plus d'infos sur www.calais-vins.com

 

Sachez que Theresa May est en déplacement à Berlin et Paris ce mardi. La première ministre britannique plaide pour un nouveau report de la sortie du Royaume-Uni. Une sortie prévue ce vendredi, mais qui se ferait sans accord, avec de lourdes conséquences économiques. Un conseil européen extraordinaire est prévu demain pour examiner un report au 30 juin.

GALERIE PHOTOS :

Envoyer un commentaire

Info-Trafic

Accéder

Notre Facebook

TURF

Accéder

Rechercher un titre

à

météo

Accéder